ILS FONT AVANCER LE MONDE

AU PROGRAMME
Ils montent des associations, des entreprises ou des réseaux. Quand tout semble impossible, ils réinventent les possibles et ouvrent les horizons. Rencontres avec des hommes et des femmes qui font bouger les lignes.

VENDREDI 14 JUILLET

14h – 15h
RÉFUGIÉS, L’AFFAIRE DE TOUS
Klaus Vogel et Damien Carême / Vécu
L’un est capitaine de la Marine marchande a tout lâché pour affréter un bateau et sauver des migrants de la noyade. L’autre est maire de Grande-Synthe (Nord) et a ouvert un camp humanitaire en pleine crise migratoire. De la Méditerranée aux côtes de la Manche, comment la société civile, répond à la crise humanitaire quand les états baissent les bras.

15h – 15h15
15 MINUTES À PARTAGER
Vanessa Kryceve / Vécu
Le Recho est un projet solidaire mené par 10 jeunes femmes, qui a pour but de ramener de la vie, de créer du lien et de favoriser l’insertion à travers des repas et des ateliers de cuisine dans les camps de réfugiés.

15h15 – 15h30
15 MINUTES À PARTAGER

Stéphanie Goujon / Vécu
En France, aujourd’hui, 8,7 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et sont ainsi privés de produits d’usage courant nécessaire à l’épanouissement et à la dignité. L’Agence du Don en Nature collecte les surplus non alimentaires (fin de stock, emballages écornés, etc.) des entreprises et les redonne aux plus démunis en s’appuyant sur le tissu associatif local (500 associations à ce jour).

15h30 – 16h
30 MINUTES À PARTAGER
Jean-François Serres / Vécu
L’association MONALISA rassemble 328 organisations qui luttent ensemble contre l’isolement des personnes âgées en soutenant et suscitant l’engagement bénévole de proximité.

16h – 17h
IL ÉTAIT UNE FOI
Samuel Grzybowski et invités / Vécu
À 16 ans, Samuel Grzybowski crée l’association COEXISTER pour permettre à des Chrétiens, des Juifs ou des Musulmans d’être des acteurs du dialogue interreligieux. Après dix ans de développement et un tour du monde des initiatives interreligieuses, il vient témoigner et échanger au côté de Mgr Rivière, l’évêque d’Autun et de Mohammed Moussi, président de l’Association Culturelle Musulmane d’Autun.

SAMEDI 15 JUILLET

10h – 13h
CONSEIL DU COIN
Vincent Chauveau / Atelier pratique
C’est un monde de passion, d’obsession, de malentendus. Celui de l’amour, à la vie à la mort. Le crime dit « passionnel » est le seul pour lequel la justice, la société – et même parfois la victime – pardonnent. Quitte à draper la violence d’une fiction romantique. Chargée des procès et des faits-divers à Libération pendant seize ans, Ondine Millot aime raconter le chemin qui conduit au crime. L’auteur de bande dessinée Hippolyte dessine ces histoires en live.

10h – 13h
CAFÉ, CONTACT, EMPLOI
Paul Landowski  / Témoignage
C’est un monde de passion, d’obsession, de malentendus. Celui de l’amour, à la vie à la mort. Le crime dit « passionnel » est le seul pour lequel la justice, la société – et même parfois la victime – pardonnent. Quitte à draper la violence d’une fiction romantique. Chargée des procès et des faits-divers à Libération pendant seize ans, Ondine Millot aime raconter le chemin qui conduit au crime. L’auteur de bande dessinée Hippolyte dessine ces histoires en live.

10h – 13h
WIMOOV
Florence Gilbert / Témoignage
C’est un monde de passion, d’obsession, de malentendus. Celui de l’amour, à la vie à la mort. Le crime dit « passionnel » est le seul pour lequel la justice, la société – et même parfois la victime – pardonnent. Quitte à draper la violence d’une fiction romantique. Chargée des procès et des faits-divers à Libération pendant seize ans, Ondine Millot aime raconter le chemin qui conduit au crime. L’auteur de bande dessinée Hippolyte dessine ces histoires en live.

DIMANCHE 16 JUILLET

11h – 12h
PASSEURS D’ART
Jean-Claude Decalonne / Vécu
Moins de 1% des enfants ont accès à une pratique musicale en France. À l’heure où l’échec scolaire, l’illettrisme et la délinquance sont des fléaux qui n’ont jamais atteint des chiffres aussi importants, Jean-Claude Decalonne crée des Maisons Passeurs d’Arts au cœur de quartiers populaires dans lesquelles les enfants viennent jouer d’un instrument après l’école.

14h – 16h
LE FESTIVAL DES INITIATIVES
Revue des associations
Une dizaine d’associations partagent la scène et le micro pour raconter leurs combats, leurs projets, leur histoire. Retrouvez-les également dans le jardin de la cathédrale transformé en marché des initiatives.

© Alice Barbosa

THÉMATIQUE ANIMÉE PAR


Jean-Baptiste Bourrat

Bien qu’ayant passé la quarantaine, j’ai gardé mon esprit boy-scout et mon envie de rendre le monde meilleur. Je le fais avec mes moyens en dirigeant la collection « Ils changent le monde »  aux éditions des Arènes


Guillaume Villemot
Je suis un homme de communication qui aime construire des ponts entre les gens et qui croit que le changement viendra de la société civile. C’est pourquoi, j’ai créé avec Alexandre Jardin le mouvement citoyen Bleu, Blanc, Zèbre qui regroupe aujourd’hui  plus de 300 Faizeux (associations, entreprises, élus locaux) qui concrètement règlent un problème de la société.

 

INFOS PRATIQUES

COMMENT VENIR ?

Par la route
Autun est à deux heures de voiture de Lyon et trois heures de Paris.

3 échangeurs d’autoroute à proximité :
Beaune, Pouilly-en-Auxois et Chalon sur Saône (environ 45 min)
Calais (A26-A5) / Paris (A6-A5) / Luxembourg, Nancy, Metz (A31) / Mulhouse,Besançon / Lyon (A6)

Une page Facebook pour le covoiturage sera mise en ligne au printemps.

Par le train
Depuis Paris ou Lyon, descendez à la Gare TGV du Creusot :
Paris – Le Creusot – Montceau : 1h15
Lyon – Le Creusot – Montceau : 0h45

Depuis le Sud et l’Ouest de la France, soyez vigilants et descendez à la gare d’Etang-sur-Arroux.

Des navettes depuis les gares du Creusot et d’Etang-sur-Arroux sont mises en place, elles durent 30 minutes et coûtent 2 €.

 

 

 

OU DORMIR ?

Les environs d’Autun regorgent d’adresses charmantes, gîtes et chambres d’hôtes, toutes les informations sur le site de l’office du tourisme.

Un camping est mis à la disposition des festivaliers, plus de renseignements dans les semaines à venir.

TARIFS

  • Pass pour une journée : 20 €
  • Pass pour les trois journées : 50 €
  • Pass pour une demie journée : 10 € (en vente sur place uniquement)

Le festival est gratuit pour les enfants de moins de 15 ans et des tarifs réduits sont disponibles pour les lycéens, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes en situation de handicap.

Vous avez une question ?

RENDEZ-VOUS EN JUILLET !

Nous recherchons des bénévoles disposant du BAFA afin d’animer l’atelier enfant. Si vous souhaitez participer, contactez nous via le formulaire ci-contre.

RELATIONS PRESSE ET ACCREDITATIONS :
presse@lesrendezvousdejuillet.fr